Notre secret pour graver dans la tête des 5 millions de spectateurs du JT de TF1 que l’insécurité est une réalité factuelle et indiscutable.

Commençons par une étude de cas...

CE COUP DE COUTEAU QUI A FAIT SAIGNER LA FRANCE ENTIÈRE.

C’est une soirée paisible dans une cité sensible.

Soudain, une expédition punitive menée par une bande ethnique de Français de souche qui veulent « saigner des Maghrébins » et qui assassinent un adolescent d’origine algérienne.

On imagine facilement la suite :

…des manifestations contre le racisme, où Darmanin vient se faire prendre en photo.

…les reportages France 2 où Benjamin Stora nous fait la leçon sur les horreurs de la colonisation.

…Jean-Luc Mélenchon exige « la fin de l’impunité pour l’extrême droite » sur France Inter.

Mais dans la réalité, c’est l’inverse qui se produit.

Dans la réalité, c’est Thomas qui meurt.

IMMÉDIATEMENT, LES JOURNALISTES TENTENT D’INSTAURER LA LOI DU SILENCE

Un entrefilet dans la presse régionale. Et RIEN dans les grands médias.

Jusqu’à ce que Fdesouche intervienne.

Grâce au travail de moines de nos bénévoles, nous dénichons l’information.

Immédiatement, nous la faisons sortir au grand jour en publiant l’affaire…

…d’abord sur Fdesouche à nos 100 000 visiteurs uniques par jour.

…puis à nos 228 000 abonnés Twitter qui font de ce meurtre caché le sujet le plus discuté de la plateforme.

Toute la France est au courant. La Loi du Silence est brisée.

Les grands médias sont face au mur : ils veulent faire taire la mort de Thomas…

…MAIS FDESOUCHE NE LEUR DONNE PAS LE CHOIX.

À contre-coeur, la Grande Presse est forcée d’évoquer la mort de Thomas : **5 unes pour Le Figaro, 3 pour Libération et 2 pour Le Monde.

Mais ils se contentent d’évoquer une « rixe » banale et un fait divers isolé.

Alors nous passons à la vitesse supérieure. Nous révélons :

  • 9 témoignages qui prouvent que les agresseurs sont venus « saigner du Blanc ».
  • Le coup de feu tiré par les agresseurs quand ils quittent la scène du crime.
  • Et la liste des fêtes de villages attaquées par des gangs ethniques, dont la presse ne parle JAMAIS et qui dure depuis plusieurs mois.
 

Ce scandale judiciaire, sécuritaire et médiatique a des effets politiques bien réels.

  • Gérald Darmanin admet « l’ensauvagement » qu’il est pourtant censé empêcher.
  • Emmanuel Macron et Elisabeth Borne ont été forcés d’appeler à la fermeté.
  • Et l’Assemblée nationale a organisé une minute de silence.
 

Sur l’affaire Thomas, c’est Fdesouche qui a dirigé l’agenda médiatique.

C’est la Grande Presse qui nous a suivis. Et pas l’inverse.

Le sociologue et journaliste Mathieu Bock-Coté l’a reconnu sur CNews :

Mais le drame de Crépol, ce n’est pas notre baptême du feu. Loin de là.

Par le passé, nous avons déjà :‍

  • obtenu la suspension une subvention de 150 000 euros servant notamment à payer le salaire de Mehdi Meklat, un twittos pro-djihad
  • forcé l**’annulation d’une conférence de l’IESH**, organisation proche des Frères Musulmans et encadrée par une mairie de la Nièvre.
  • créé un buzz dans les médias français sur le scandale des millions d’euros de subventions de l’Union Européenne allouées à des associations proches des Frères musulmans‍
 

Mais comment avons-nous réussi à forcer la classe politico-médiatique à aborder ces sujets ?

La méthode en 6 étapes de Fdesouche pour obliger les grands médias à révéler les dessous de l'insécurité

1

INVESTIGATION

Nos 200 bénévoles scrutent quotidiennement les faits d’insécurité sur les blogs, les réseaux sociaux et dans la presse locale.

2

SÉLECTION

Ils remontent les informations à l’équipe du site Fdesouche (composée de 30 personnes) pour un tri et une validation.

3

PROPAGATION

Nos 5 administrateurs et gestionnaires de communautés sur les réseaux sociaux (Facebook, Telegram, Twitter) diffusent l’information.

4

EXPANSION

Lorsque nous relayons une information, elle atteint instantanément au moins 444 000 personnes (165K sur Twitter, 269K sur Facebook, 10K sur Telegram).

5

VIRALITÉ

Grâce à la réactivité de nos abonnés, la portée double en 30 minutes (avec en moyenne 1 000 partages) et dépasse le million.

6

VICTOIRE

Si l’information devient virale, les médias sont contraints de la reprendre pour profiter eux-mêmes du buzz.

Fdesouche a mis 17 ans pour devenir l’AFP de la droite. Le prix à payer pour son fondateur a été extrêmement élevé. Découvrez son parcours, jalonnés de menaces d’assassinat, d'un attentat djihadiste et même d'une coalition de 150 gauchistes contre lui pour le faire taire.

La méthode en 6 étapes de Fdesouche pour obliger les grands médias à révéler les dessous de l'insécurité

Au départ, un site confidentiel

À l’origine, Fdesouche n’était qu’un minuscule blog.

Il racontait la vie de Pierre Sautarel, un Français de souche à Paris.

Son audience était alors marginale. Rien ne permettait de penser qu’il s’agissait d’un site dont le compteur atteindrait plus tard des millions de visiteurs uniques tous les mois.

Dès 2006, le site s’est transformé en revue de presse consacrée aux questions d’identité, d’immigration et d’idéologie multiculturelle. Les faits-divers liés à ces thématiques étaient tellement nombreux qu’il devenait urgent de les centraliser.

D’autre part, des événements extrêmement graves étaient souvent traités dans la presse de province, de manière expéditive, en quelques lignes, dans les dernières pages du journal.

L’équipe autour de Fdesouche donc voulu défendre les victimes et contribuer à donner de la visibilité à des faits passés sous silence dans les médias parisiens.

Puis le succès est arrivé de manière imprévue.

Premier buzz et explosion de notre notoriété

Des images insoutenables qui s’étendent sur 30 secondes.

En diffusant cette séquence d’une agression d’un professeur à Porcheville en avril 2006, Fdesouche accède d’un coup à une forte notoriété.

Grâce à ses bénévoles très motivés, ils sont parvenus à dénicher de plus en plus de vidéos chocs similaires. Cela permet d’alerter avec succès de plus en plus de Français des périls de l’immigration.

Fdesouche commence à avoir des frais. A cette époque, tout est payé grâce à des petits boulots faits par certains de ses contributeurs, qui reversent une partie de leur salaire pour permettre au site de croître.

Leurs sacrifices payent : en décembre 2008, ils font la une de tous les médias pour avoir diffusé la vidéo d’un vol avec violence, sur fond de racisme anti-blanc dans un bus à Paris.

En 2010, Arrêt sur Images les qualifie de “très influent et très fréquenté” tandis que le Figaro les considère comme “le premier blog politique de France”, grâce à ses millions de visiteurs uniques.

Mais les problèmes vont vite arriver…

L’administrateur du site visé par un projet d’attentat djihadiste

“La France doit appliquer la charia.”

En 2011, Mohammed Achamlane, l’Émir du mouvement islamiste “Forsane Alizza” se fait connaître en appellant ouvertement au djihad contre la France et réclame l’instauration de la loi islamique.

Quel rapport avec Fdesouche ?

Une enquête démontrera que ce groupe djihadiste planifiait d’assassiner Pierre Sautarel, un des administrateurs du site, par ailleurs quotidiennement menacé de mort.

Mohamed Achamlane possédait des kalashnikovs chez lui en Bretagne et avait fait des recherches sur la confection d’explosifs. Certains policiers ont estimé, après son arrestation, qu’il s’en était “fallu d’un cheveu avant de connaître un bain de sang”.

L’Émir est sorti de prison en 2020. Aussitôt, il a tenté de se procurer des armes. Le juge des référés de Nantes a considéré qu’il était suffisant de l’obliger à une simple assignation à résidence…

Cela n’a pas suffi pour faire taire Fdesouche. Alors, certains de ses ennemis ont tenté une autre approche…

Tous les islamo-gauchistes s’allient contre Fdesouche

Le militant d’extrême-gauche Taha Bouhafs déteste Fdesouche.

En 2021, il prétend avoir fait des “découvertes” scandaleuses sur Fdesouche, qui hébergeraient des listes d’islamo-gauchistes.

Aussitôt, la machine se met en route :

Les députés LFI Mélenchon et Danielle Obono montent au créneau
Edwy Plenel parle d’un “cauchemar éveillé”
La Ligue des Droits de l’Homme organise une conférence de presse
“L’affaire” fait même l’ouverture du journal de BFM (devant le procès du 13 novembre !)
La réalité ?

Les listes en question étaient tout simplement composées des signataires de pétition dont les infos étaient publiques.

Cela n’empêche pas Pierre Sautarel d’être trainé en Justice où il fait face à une plainte déposée par 150 personnes. L’avocat de Taha Bouhafs réclame carrément la fermeture du site afin de priver d’informations leurs 30 millions de visiteurs uniques annuels !

Pensez-vous qu’ils arriveront à tuer Fdesouche ?

Ce qui anime Fdesouche

Imaginez un instant que tous les Français prennent conscience des désastres causés par l’invasion migratoire. La France serait sauvée.

Depuis 2006, Fdesouche lutte pour éclairer nos compatriotes sur l’immigration en leur fournissant des informations objectives, factuelles et vérifiées, loin des idées préconçues et des fausses croyances véhiculées par certains médias.

Grâce à une revue de presse gratuite, disponible 24h/24 et 7J/7, nos bénévoles mettent en lumière les faits divers liés à l’immigration que les médias veulent dissimuler.

Quelques réussites obtenues grâce à Fdesouche

Une bande de racailles arrêtée

Le 4 octobre 2022, l’équipe de Fdesouche découvre une vidéo où un jeune Français handicapé est passé à tabac gratuitement par 5 racailles.

Diffusée largement, elle force Le Parisien et BFM à traiter l’affaire.

La bande est arrêtée et le Ministre de l’Éducation Nationale réagit en personne.

Leur carte du Grand Remplacement reprise dans les grands médias

L’équipe de Fdesouche transforme en cartes interactives les informations de France-Stratégie sur l’ampleur du changement démographique lié à l’immigration.

Causeur et Cnews reprennent ces informations qui s’imposent dans le débat public.

Une conférence d’islamistes annulée

Les bénévoles de Fdesouche sont alertés sur une conférence organisée par une mairie du 58 avec des Frères musulmans.


Cette organisation est considérée comme terroriste dans de nombreux pays du monde.

Sous pression, le maire cède et supprime l’événement.

Le rêve de Fdesouche et son plan pour l’atteindre

L’idéal que veut atteindre Fdesouche

Les médias culpabilisent notre peuple du matin au soir.

On nous répète que :

nous sommes fous de voir ce que nous voyons dans la rue

contrairement à nos “préjugés”, parmi les migrants se trouvent des futurs Victor Hugo
nous sommes égoïstes de ne pas vouloir accueillir les familles de djihadistes de l’État Islamique

Certains Français (notamment les jeunes) ont du mal à résister à ce déferlement de propagande.

Fdesouche veut déculpabiliser tous les Français. Pierre Sautarel et son équipe entendent leur prouver que leur malaise face à l’immigration massive est légitime et sain.

Et pour cela, ils ont une une méthode.

Sa méthode pour atteindre son objectif

Fdesouche se base exclusivement sur les faits.

Chaque jour, ses équipes sillonnent le web pour dénicher les informations liées à l’invasion migratoire qui sont passées sous silence dans les médias de masse.

Grâce à ses 80 000 visiteurs uniques par jour, ils donnent une visibilité nationale à des actualités auparavant confidentielles.

La diffusion de ces informations permet aux Français de prendre conscience des dangers de l’immigration. Cela participe à les déculpabiliser.

L’idéal que veut atteindre Fdesouche est de permettre à tous ceux qui souhaitent mieux comprendre les enjeux et les faits liés à l’immigration massive d’accéder à des informations fiables et alternatives. Notre objectif est de leur donner les clés pour se forger leur propre opinion sur la question.

Pourquoi soutenir le travail de Fdesouche ?

Pourquoi soutenir le travail de Fdesouche ?

Tous les mois, 2,5 millions de Français consultent Fdesouche.

Admettons que seulement 0.1% basculent sur nos idées.

Cela représente 2 500 personnes !

Chacun de vos dons permet de rallier de nouveaux partisans à notre cause.

Renforcez la viralité de vos opinions

Pour toujours mieux informer les Français, Fdesouche doit être optimisé en permanence.

Vos dons servent à renforcer la diffusion de vos idées.

Ils appuient également la diffusion d’informations alternatives et permettent à chacun de se forger sa propre opinion sur les enjeux et les faits liés à l’immigration massive.

Investissez dans leurs prochaines victoires

Fdesouche est haï par les islamo-gauchistes pour son efficacité.

Son équipe obtient régulièrement des victoires : annulation d’événements islamistes, arrestation de racailles, etc.

Votre don finance leur prochain succès, qui fera enrager nos adversaires.

Ce que ces personnalités disent de Fdesouche

“Fdesouche effectue un travail de lanceur d’alerte sur l’immigration massive qui est absolument essentiel.”

Éric Zemmour

« Sans le site Fdesouche, le meurtre de Jérémy Cohen aurait été oublié. Ils ont réussi à faire réagir la classe politique. »

Charlotte d'Ornellas

“Il m’arrive très souvent d’aller sur Fdesouche lorsque je prépare un débat pour une émission.”

Marion Maréchal

“Big Brother aimerait beaucoup voir disparaître Fdesouche et son travail aussi constant qu’efficace.”

Laurent Obertone

“Je lance un signal amical aux administrateurs du site Fdesouche, qui sont victimes d’une véritable persécution judiciaire.”

Marine Le Pen

“Fdesouche n’est pas simplement une revue de presse, c’est un outil qui a permis de nombreuses victoires politiques.”

Thaïs d'Escufon

Ce que les lecteurs de Fdesouche en pensent

Soutenez notre action pour imposer les informations de Fdesouche dans les médias.

Sans action de votre part, les médias continueront d’ignorer les agressions, les viols et les meurtres liés à l’immigration en France.

Aidez-nous à poursuivre notre travail pour diffuser vos idées et convaincre des millions de Gaulois.

Sans action de votre part, les médias continueront d’ignorer les agressions, les viols et les meurtres liés à l’immigration en France.

Aidez-nous à poursuivre notre travail pour diffuser vos idées et convaincre des millions de Gaulois.

Sans action de votre part, les médias continueront d’ignorer les agressions, les viols et les meurtres liés à l’immigration en France.

Aidez-nous à poursuivre notre travail pour diffuser vos idées et convaincre des millions de Gaulois.

Soutenez notre action pour imposer les informations de Fdesouche dans les médias.

Votre don soutient exclusivement le développement de Fdesouche.

Voici comment :

  • 10 euros : paiement du nom de domaine “fdesouche.com” afin de protéger sa marque
.
  • 20 euros : prix de l’abonnement mensuel de l’utilisation du site internet pour qu’il demeure accessible à tous.
  • 50 euros : montant du forfait pour vous envoyer les meilleures informations de Fdesouche par e-mail.
  • 200 euros : optimisation du site internet avec achat de nouveaux plugs-in qui permettront de toucher davantage de Français.
  • 500 euros : veille d’une semaine sur les réseaux sociaux pour dénicher les meilleures informations dissimulées par les médias.
  • 1 000 euros : enquête approfondie sur une actualité chaude qui a le potentiel de se transformer en victoire politique pour notre camp.
  • 2 000 euros : refonte du système de commentaires afin de permettre à chacun de poster ses messages sans être parasité par les trolls et les extrémistes
  • 5 000 euros : mise-à-jour complète du site Fdesouche pour maximiser sa visibilité sur Google

Pour toutes les demandes liées aux dons, merci d’envoyer un mail à [email protected].

Une équipe se fera un plaisir de vous répondre dans les 24 heures et de résoudre votre difficulté.

Le don mensuel est sans aucun doute la formule la plus avantageuse pour Fdesouche.

Sa pérerenité assure une certaine stabilité. Cela permet également se projeter dans l’avenir sereinement et donc de lancer de nouveaux projets.

Ainsi, l’équipe pourra continuer de développer Fdesouche afin de toucher de nouveaux publics et permettre à toujours davantage de Français d’être sensibilisés sur l’immigration.

Si vous ne souhaitez pas faire de don par carte bleue, vous pouvez malgré tout nous soutenir en passant par d’autres voies :

  • par chèque, en téléchargeant notre bulletin
  • par cryptomonnaie, en cliquant sur le bouton ci-après

Votre don sera fait sur le site de Fdesouche et sera encaissé sur le compte de l’association ADLDH, dont Fdesouche est partenaire.


Cette association a pour but d’aider financièrement les projets patriotes afin d’imposer nos idées dans le débat public.

La déduction fiscale ne s’applique qu’à certains types d’associations, dont le nombre ne cesse de restreindre.

En effet, le gouvernement a fait passer de nouvelles lois en 2022 afin de restreindre encore davantage la possibilité de proposer cette réduction d’impôts pour les associations patriotes.

Respectueux de la législation en vigueur, elle n’est donc pas proposée.

L’équipe de Fdesouche compte néanmoins sur vous pour cet effort financier supplémentaire : chacun de vos dons permet de faire prendre conscience à de nouveaux Français des dégâts de l’invasion migratoire.

La confidentialité de vos données personnelles est une priorité. Si vous nous fournissez certaines informations permettant de vous identifier, nous nous engageons à les utiliser conformément à la présente politique de protection des données.

Les données recueillies font l’objet d’un traitement informatique et sont conservées de façon sécurisée, dans le respect des obligations légales et réglementaires du Règlement européen sur la protection des données (RGPD).

Soutenez le 1er blog d’information sur l’insécurité

Attention Veillez à bien envoyer la cryptomonnaie correspondant à la bonne blockchain. Par exemple, si vous envoyez des Ethereum sur une adresse Bitcoin, il n’existera aucun moyen de les récupérer

Dons en Bitcoin Adresse : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4

Dons en ETH Adresse : 0xffe38d847054b4dBCAD3aAF697fFa538f2F3eFb6

Dons en Dogecoin Adresse : : DGqhe7fytNGCWgCmDNcxgtsyL6dXEv8PQ2

Attention Veillez à bien envoyer la cryptomonnaie correspondant à la bonne blockchain. Par exemple, si vous envoyez des Ethereum sur une adresse Bitcoin, il n’existera aucun moyen de les récupérer

Dons en Bitcoin Adresse : 1HzZsDtLjUqt2GJJpXY64ZDYzc4dh2Km1R

Dons en ETH Adresse : 0x548f35b9A7DD9c5361e9AC7830C0c32B2a4a4feA

Dons en SOL Adresse : : 3aiFXvaKqAoCHLmR4Fbx6qGRduSzs4ngftTEdFdegzaT

Attention Veillez à bien envoyer la cryptomonnaie correspondant à la bonne blockchain. Par exemple, si vous envoyez des Ethereum sur une adresse Bitcoin, il n’existera aucun moyen de les récupérer

Dons en Bitcoin Adresse : 1HzZsDtLjUqt2GJJpXY64ZDYzc4dh2Km1R

Dons en ETH Adresse : 0x548f35b9A7DD9c5361e9AC7830C0c32B2a4a4feA

Dons en SOL Adresse : : 3aiFXvaKqAoCHLmR4Fbx6qGRduSzs4ngftTEdFdegzaT

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre de diffusion pour recevoir toutes nos actualités.